17 septembre 2008

Summer '08

"Je suis pleinement consciente de mes moyens."

"John Attends !!" (Péky - sobre)

Lise :

"Attends, j'fait tomber des chips"

"Mes yeux, ils se ferment tous seuls"

"Chui parfaitement consciente que c'que j'dis c'est de la merde, mais d'une aut' côté j'trouve que c'est pas de la merde... non ?"

"En fait, c'qu'est dur c'est de freiner, parce quand chui lancée, ça va."

"Hé, vous allez m'considérer pareil après ?"

"Mes parents, c'est des merdes."

"Drunat, il matte tout le temps !"

"Mais va t'faire enfoncer deux queues à la fois toi ! C'est horrible, t'as mal et t'as la chatte en choux-fleur !"

"Filme pas, faut pas que les gens ils sachent !!"

"Non Constance, il faut pas qu'on soit bourrées en même temps sinon on va coucher ensemble !"

"Chui pas morte, chui bourrée"

"Perrine, j'te r'connais pas ! T'as pas la même tête, t'as pas les mêmes cheveux !"

"Faut que j'trouve une grosse lesbienne chaude !"

"Sans rire, ma mère a cherché ce qu'elle cherchait."

'J'te demande où est la vodka, tu m'réponds nan. C'est pas logique. J'te demande quelle heure il est et tu m'dis 200 kilos ?!"

"Il sait pas c'qui rate."

" Lise : Je sais qui c'est qui sera en ville...
Perrine : Qui ?
Lise : Je sais pas."

"J'suis pas contaminente !"

"Perrine, c'est un ensemble."

Moi-même :

"J'peux pas péter, j'suis trop pudique."

"Rejoins-moi dans le monde paradoxal des gens bourrés."

"En fait c'est comme un Pacman sauf que c'est Austin Power."

"Ouais dans un canapé inconnu !"

"Malénie !!!"

"Ha ha ha...(rire bourré) j'trouvais pas ma bouche."

Camille :

"J'aime les tapettes !"

"J'suis pas déchirée... ben non j'suis pas déchirée !"

"C'est pas moi le sac à merde c'est toi qui pète tout le temps." (notons une conversation pipi-caca)

"Moi, j'la garde dans la bouche et après ça pique."

"Moi j'veux tout lâcher c'qu'est là" (désignant son coeur, mais du côté droit)

"Jo c'est qu'une petit tapette mais l'était important, mais l'était pas beau !"

"De tout façon c'est qu'un puceau... UN GROS PUCEAU !!!"

"Jonathan, j'le déteste, et j'me déteste mais j'laime et j'aime pas !"

"J'tai tout dis, j'tai parlé d'pleins de trucs ! Bon en fait je t'ai pas dis c'qui vient d'se passer, parce que j'le savais pas..."

2 commentaires:

cha' a dit…

Coucou la chtite bien simpa ste chti blog!! tt a fais toi!! mdr
bisou

Anonyme a dit…

Mon dieu,
Dire que j'étais présente pour cette journée xD
C'est un souvenir qui restera gravé dans ma mémoire pour toujours je pense, j'étais la seule à ne pas être bourrée se jour !
Et pourquoi n'a tu pas mis les paroles de notre chanson magnifique? =D
Bisoux j'vous kypphe ça race !

Amélie